Protection des herbivores et fort soutien de la communauté: cela suffira-t-il à augmenter la biomasse de poisson, à réduire la prolifération d'algues et à renforcer la résilience des récifs?

Une augmentation significative des algues envahissantes est considérée comme une menace majeure pour les récifs coralliens de Maui Ouest. À Kā’anapali, la prolifération d’algues rouges était devenue beaucoup plus abondante, probablement en raison de l’apport élevé en éléments nutritifs provenant des eaux usées et des engrais. En dépit des sources de pollution d'origine terrestre, l'abondance croissante d'algues a été exacerbée par le fait qu'il y avait une diminution de l'abondance des herbivores en pâturage dans les récifs. L’État d’Hawaii a désigné la zone de gestion des pêcheries des herbivores du Kahekili afin de contrôler la surabondance d’algues marines sur les récifs coralliens et de restaurer l’écosystème marin. La sensibilisation du public a augmenté, mais nous attendons toujours de voir si le plan de gestion restaure la santé du récif. En savoir plus dans l'étude de cas Kahekili.