Préparer les communautés au blanchissement et aux maladies des coraux aux Fidji

Rainbow Reef, Fidji. Photo © Dave Finne, Flickr

Yashika Nand

L'histoire d'un gestionnaire de réseau de résilience des récifs

 

Réseau d'aires marines gérées localement des Fidji

Les Fidji englobent l'un des systèmes de récifs coralliens les plus étendus du Pacifique sud-ouest, abritant une vaste gamme de structures récifales qui représentent près de 4% de la superficie totale des récifs mondiaux. Le célèbre explorateur océanographique Jean-Michel Cousteau a qualifié les Fidji de «capitale mondiale du corail mou» en raison de l'abondance de la diversité corallienne et de la vie marine dans la région. Pour protéger les trésors côtiers des Fidji, les communautés locales et les organisations non gouvernementales ont travaillé ensemble pour établir un réseau d'aires marines protégées (AMP) gérées localement aux Fidji.

Rencontrez le gestionnaire

Yashika Nand.

Yashika Nand. Photo © Yashika Nand

Après la désignation du réseau Fidji d'aires marines gérées localement (FLMMA), Yashika Nand, alors scientifique marine pour la Wildlife Conservation Society Fiji, a commencé à travailler avec des partenaires FLMMA et des représentants communautaires pour intégrer les concepts de résilience dans les plans de gestion afin de minimiser les impacts du changement climatique. sur les écosystèmes récifaux et les aider à prospérer à l'avenir. Lors du développement de ce programme pour le réseau FLMMA, l'équipe a reconnu le besoin d'informations supplémentaires sur les principes de résilience et la gestion adaptative avant de lancer le programme de résilience des récifs des Fidji.

 

 

 

 

 

Soutien au réseau de résilience des récifs

Participants à l'atelier de formation des formateurs sur la résilience des récifs à Palau

Participants à l'atelier de formation des formateurs sur la résilience des récifs à Palau. Photo © Réseau de résilience des récifs

Yashika a participé à un cours de formation des formateurs (TOT) du Reef Resilience Network (le réseau) pour approfondir sa compréhension des principes de résilience des récifs et des techniques de gestion afin de contribuer au développement du programme de résilience des récifs des Fidji. Le cours TOT consistait en un cours en ligne de quatre mois encadré par des experts mondiaux et régionaux, suivi d'un atelier en personne d'une semaine à Palau. Au cours du cours TOT, Yashika a appris la conception de réseaux d'AMP résilients, les maladies coralliennes et la manière d'élaborer un plan d'intervention contre le blanchissement. Elle a également reçu des conseils sur la conception du programme de résilience des récifs des Fidji et a acquis des informations précieuses sur la conduite d'ateliers de résilience pour les représentants de la communauté FLMMA. Yashika a quitté le cours TOT équipé de nouvelles informations et ressources et d'un plan pour organiser un atelier pour les partenaires FLMMA et les représentants de la communauté.

"Après la formation, j'ai pu appliquer bon nombre des compétences que j'ai apprises du Reef Resilience Network et j'ai organisé un atelier de deux jours pour partager des concepts de résilience avec des représentants de la communauté qui aident à gérer le FLMMA. J'ai utilisé les informations directement du cours Network pour mes présentations.

-Yashika

Succès et prochaines étapes

Après le cours TOT, Yashika et son équipe ont incorporé de nouvelles informations et ressources dans le programme de résilience des récifs des Fidji et ont organisé un atelier de deux jours pour les partenaires FLMMA et les représentants de la communauté pour les présenter aux principes de résilience et aux maladies coralliennes, former les gestionnaires à la gestion adaptative et élaborer des plans d'intervention contre le blanchiment. Quatre représentants communautaires qui ont participé à l'atelier ont élaboré et mis en œuvre des plans d'intervention contre le blanchiment pour leurs districts. L'atelier a également suscité un mouvement parmi les gestionnaires de FLMMA pour intégrer la résilience dans la gestion et appliquer des stratégies de gestion plus adaptatives. Après l'atelier, les participants ont partagé des informations avec les responsables d'autres districts qui n'ont pas pu y assister, organisant des formations supplémentaires basées sur les informations qu'ils ont apprises. FLMMA et ses partenaires travaillent actuellement avec des communautés à travers les Fidji pour développer des plans de gestion qui intègrent des principes de résilience visant à accroître la résilience des écosystèmes et des communautés au changement climatique et aux perturbations associées, telles que des inondations plus fréquentes et des cyclones violents.

Un autre résultat important de l'atelier s'est produit lors de la présentation de Yashika, lorsque les gestionnaires ont reconnu la maladie des coraux et réalisé qu'elle était présente sur leurs récifs. Ils se sont inquiétés et ont voulu en savoir plus sur les causes de la maladie des coraux aux Fidji et sur la manière de les traiter.

"Avant le cours du Reef Resilience Network, nous ne savions pas à quel point la maladie des coraux était importante. J'ai beaucoup mieux compris le concept après le cours et j'étais confiant pour en parler avec un groupe plus large. Après avoir fait une présentation sur la maladie des coraux lors de nos ateliers à Fidji, il y a eu une nouvelle prise de conscience et beaucoup d'inquiétude concernant les maladies sur nos récifs à Fidji. »

-Yashika

En raison du manque d'informations sur les maladies des coraux aux Fidji, Yashika a été inspiré pour retourner à l'école pour en savoir plus sur les maladies des coraux afin d'orienter les stratégies de gestion locales. En 2020, Yashika a obtenu une maîtrise de l'Université du Pacifique Sud en se concentrant sur la recherche sur les maladies des coraux aux Fidji. Depuis l'obtention de son diplôme, Yashika aide d'autres partenaires des îles du Pacifique à identifier les maladies des coraux sur leurs récifs et les guide dans la gestion des récifs. Yashika a également travaillé avec des centres de villégiature aux Fidji pour développer des cadres de surveillance des maladies coralliennes et a intégré des concepts de résilience des récifs dans chaque atelier de gestion communautaire qu'elle a soutenu depuis la formation TOT. Dans son nouveau rôle à l'Institut australien des sciences marines, Yashika espère intégrer les enquêtes sur les maladies des coraux dans une plate-forme en libre accès conçue pour rassembler et analyser les données de surveillance des récifs, afin que les gestionnaires puissent effectuer des enquêtes sur les coraux et obtenir des résultats presque immédiats. L'accès à ces données aidera les gestionnaires à développer et à mettre à jour des stratégies de gestion des récifs coralliens plus efficaces.

Récif corallien aux Fidji

Récif corallien aux Fidji. Photo © Dave Burdick

porno youjizz xxxx professeur xxx Relations sexuelles
Translate »